Blog Makhila Ainciart Bergara

La notoriété des Ainciart et des Bergara de Larressore

La notoriété des Ainciart et des Bergara de Larressore

De nombreux textes du 20e siècle précisent la filiation du makhila Ainciart Bergara et indiquent la qualité de la fabrication ainsi que la notoriété de la famille.
Lire la suite
Une chronique estivale

Une chronique estivale

Dans ce petit village du Pays Basque, dans les Pyrénées Atlantiques se trouve un merveilleux atelier de fabrication de "makhilas", ces fameux bâtons traditionnels basques. Dans ce petit village typique c'est un savoir faire ancestral qui nous est offert... Belle promenade...
Lire la suite
L'atelier devient Entreprise du Patrimoine Vivant

L'atelier devient Entreprise du Patrimoine Vivant

Après l'inscription de notre atelier et de son makhila à l'inventaire des Métiers d'Art Rares (Voir Unesco, billet du 9 janvier), par décision ministérielle du 19 décembre 2011, l'atelier Ainciart Bergara vient d'être labellisé EPV avec 30 autres entreprises d'excellence comme la faïencerie Henriot de Quimper ou les Cristalleries de Saint Louis.
Lire la suite
Le passage au four du néflier : une opération délicate

Le passage au four du néflier : une opération délicate

Voici des images de cette étape très importante pour la qualité de nos makhilas
Lire la suite
Un ami vers Compostelle

Un ami vers Compostelle

Nous recevons fréquemment des cartes postales de ceux ou celles qui entreprennent le pèlerinage de Compostelle. Certains commandent même leur makila pour entreprendre le voyage. 
Lire la suite
L'atelier Ainciart Bergara distingué pour sa valeur patrimoniale exceptionnelle

L'atelier Ainciart Bergara distingué pour sa valeur patrimoniale exceptionnelle

L'atelier vient d'être inscrit à l'inventaire des Métiers d'Art Rares au titre de la convention de l'UNESCO de 2003. 
Lire la suite
Remise de makhilas aux trois lauréats du prix Eusko Ikaskuntza

Remise de makhilas aux trois lauréats du prix Eusko Ikaskuntza

Trois lauréats du prix d'honneur d'Eusko Ikaskuntza, la société d'études basques, et de la Ville de Bayonne viennent de recevoir un makhila d'honneur en argent pour les services qu'ils ont rendu toute leur vie à la danse et au chant basques. Ce sont Philippe Oyhamburu, Jean Nesprias et Koldo Zabala.
Lire la suite
Les makhila Ainciart Bergara au Musée Basque de Bayonne (1)

Les makhila Ainciart Bergara au Musée Basque de Bayonne (1)

On peut admirer aujourd’hui au premier étage du Musée Basque de Bayonne, dans l’espace consacré aux costumes, la vitrine dans laquelle sont exposés les makhila offerts par Jean Ainciart à l’occasion de la création du Musée en 1924. 
Lire la suite
Nicole Bergara explique le makhila

Nicole Bergara explique le makhila

La télévision locale du canal 20 s'appelle TVPI au Pays Basque et dans le sud des Landes. Elle vient de consacrer un sujet au makhila de Larressore. Nicole Bergara, fille de Charles et gérante de l'atelier présente le makhila. 
Lire la suite
Makhila, sport et sportifs

Makhila, sport et sportifs

Lorsque vous entrez dans la pièce principale de notre atelier vous voyez une galerie de photos. Ces photos immortalisent la remise de nos makhilas à des personnes du monde politique, artistique, sportif, etc.
Lire la suite
Jean Bergara, un des Meilleurs Ouvriers de France 1936

Jean Bergara, un des Meilleurs Ouvriers de France 1936

En 1936, Jean Bergara - mari de Marie-Jeanne Ainciart - se présente au concours de la 4e exposition nationale du travail à Paris et reçoit le titre d'un des Meilleurs Ouvriers de France (MOF) en tant que Fabricant de cannes basques Makila.
Lire la suite
Le makhila dans la littérature

Le makhila dans la littérature

Si au début du XIXe siècle, le makhila (makila), bâton ferré du Basque, est présent dans les descriptions des visiteurs du Pays Basque, plus près de nous ce sont les romanciers qui s'emparent de l'image du makila et de l'atelier de Larressore.
Lire la suite
La pastorale de Larrau et le makhila (makila)

La pastorale de Larrau et le makhila (makila)

Chaque année, le village de Larrau (Larraine) en Soule organise une pastorale. Nous avons réalisé pour cette pastorale un Makhila (makila) destiné à un des personnages. Sur la virole du haut, figure cette devise empruntée à une de ses chansons : "Aupa gizon, jeiki mutil !".
Lire la suite