Réparation d'un makhila (makila)

Identifier s'il s'agit d'un makhila de notre atelier

Signature-ainciart-bergara-authentification-identification-makhila
Nous ne réparons que les makhilas (makilas) fabriqués dans notre atelier, par notre famille, car nous savons parfaitement comment ils ont été montés et fabriqués.

À noter, nous pouvons ajouter une dragonne (lanière en cuir) sur n'importe quel makhila (makila) puisque cela ne demande aucun montage/démontage.

Si vous ne vous souvenez plus du fabricant ou si vous l'avez acheté d'occasion, vous pouvez authenitifier le makhila grâce à la signature de notre atelier "Ainciart Bergara - Larressore", présente sur les makhila depuis 1926 ou "Ainciart - Larressore" avant cette date.

Nous contacter :

N'hésitez pas à nous envoyer des photos à atelier@makhila.com pour vérifier que nous pouvons réparer votre makhila et pour vous donner le prix des réparations. 

Exemple de réparations

La réparation la plus courante est celle de la dragonne. Ici il s'agit d'un makhila fabriqué par Jean Ainciart au XIXe siècle.

reparation-de-la-dragonne-d-un-vieu-makhila-makila

Voici une réparation du tressage du manche, il est refait au plus proche de la fabrication et du sytle de l'époque concernée :

reparation-de-la-tresse-d-un-vieu-makhila-makila