Le makhila (makila), un objet vivant de la culture basque

Une marque de reconnaissance et d'affection

makhila-marque-reconnaissance-basque
Si le makhila (makila) fut le compagnon quotidien du Basque, il est aujourd’hui un véritable symbole du Pays Basque. Le makhila est souvent offert à une personne que l'on souhaite remercier ou à qui on souhaite montrer sa reconnaissance ou son affection. C'est un cadeau qui vient du coeur, qui est fabriqué avec beaucoup de soin et personnalisé.

Il peut être offert dans diverses occasions : anniversaire, mariage, départ en retraite, etc. Les destinataires sont des habitants du Pays Basque, la diaspora basque des USA, du Canada et d’Amérique latine, les personnes sensibles aux traditions basques, à l'artisanat populaire, au travail manuel et toutes celles qui se reconnaissent dans ses valeurs.

Le makhila intéresse aussi bien les marcheurs, les amateurs d’artisanat d’art et de beaux objets, les collectionneurs de cannes, etc. On peut bien sûr acheter son propre makhila.

Un cadeau honorifique

remise-du-makila-au-general-de-gaulle
Au Pays Basque, le makhila (makila) est une sorte de légion d’honneur. C'est le cadeau par excellence que l'on offre aux personnalités depuis plus d'un siècle. 

C’est ainsi que notre atelier a eu la joie de fabriquer un makhila pour chaque Président de la Ve République. Ces makhilas Ainciart Bergara, commandés par des institutions ou des acteurs privés, leur ont été remis lors de visites dans la région ou d’événements divers.

Dans l'atelier, se trouve une galerie de photos de personnalités ainsi que quelques photos iconiques : Jean-Paul II, Charlie Chaplin, Charles de Gaulle, avec leur makhila. 

Cette distinction n’est évidemment pas réservée aux présidents de la République mais à toute personne - basque ou non - que l’on souhaite honorer.

Découvrez les nombreuses personnalités qui ont reçu un makhila dans notre galerie de photos

Hélène-Darroze-avec-son-makila-a-espelette
Antoine-de-Caunes-et-son-makhila-dans-atelier-de-Larressore
Pape-Jean-Paul-II-et-son-makhila-basque
Le-Président-Macron-avec-son-makila-ainciart-bergara

Un objet qui se transmet dans les familles

makila-baton-honorifique-du-pays-basque
Au Pays Basque, le makhila se transmet de génération en génération au sein de l’etxe (la maison en langue basque). Dans le livre Symbole de la Côte basque, les auteurs mentionnent cette « tradition basque, l’aîné de la famille, garçon ou fille – l’etxerekoa -, reçoit en héritage le makila de son père ». Et ils ajoutent « personne n’oserait s’emparer du makila d’un autre ! ».

Le makhila AInciart Bergara est personnalisé par les gravures sur les viroles où l’on trouve le nom, le prénom et la devise en langue basque du propriétaire. Il entre ainsi dans le patrimoine familial. Dans notre atelier bicentenaire, reviennent souvent des makhilas fabriqués par les générations précédentes. Les réparations se font toujours dans le style de l’époque qui a vu naître ces makhilas, car le makhila Ainciart Bergara a évolué au fil du temps.

Une entrée contemporaine au Musée

Entrée-Musée-Basque-Bayonne-avec-collection-makhila-ainciart-bergara
En 1924, à la création du Musée Basque et de l'histoire de Bayonne, les familles basques sont invitées à participer à la constitution des collections du Musée. Jean Ainciart fait don de six makhilas, fabriqués par lui-même et par ses ancêtres (père et grand-père).

On peut admirer les makhilas (makilas) de la famille Ainciart Bergara aujourd’hui au premier étage du Musée dans l’espace consacré à l’artisanat local.

Certains de ces makhilas ont été donnés il y a une centaine d’années, les autres ont été collectés plus tard. En dessous de la même vitrine on peut voir aussi les pièces et outils employés pour la fabrication du makhila.

On peut également observer un établi de l’époque, donné également par Jean Ainciart. Si vous êtes dans la région, une visite s’impose pour admirer le makhila de 1889, fabriqué par Jean Ainciart. C’est ce makhila qui lui permit d’obtenir une médaille d’or à l’exposition universelle de Paris cette même année.

Collection-de-makhila-ainciart-bergara-au-musée-basque
Présentation-outils-matériaux-makila-musée-basque
Affiche-le-tanneur-BMB-femme-avec-makhila
Affiche-musée-basque-bayonne-makhila-makila-pays-basque